Bonne St-Valentin

Trop de ‘props’ cute sur un nouveau-né, je trouve ça… bof. Certains photographes en ont fait leur signature et le font à merveille, mais ce n’est pas mon style.

Mais quand, du haut de ses quatre ans et demi, ma grande a décidé de faire un photo-shoot de la St-Valentin, je ne pouvais pas dire non. Le choix des poses est le sien, et ça ça parle à ma philosophie et mon style ‘lifestyle’! Un jour elle ne voudra plus se déguiser pour prendre des photos avec maman… alors on en profite!

 

web-20160213-2 web-20160213-3

web-20160214-4

web-20160214-6

web-20160214-7

web-20160214-8

Sarah

La petite Sarah est une vraie combattante. Souffrant du syndrôme VACTERL, un ensemble de malformations congénitales touchant plusieurs organes et membres du corps, elle est passée dans sa première année de vie au travers de plus d’interventions médicales que ce que la plupart de nous auront à subir dans toute notre vie. Elle est suivie de près par une armée de médecins spécialistes, et enveloppée d’amour par deux parents qui ont à coeur de lui donner, malgré tout celà, une petite enfance normale avec les mêmes chances que n’importe quel enfant.

Ça été mon grand honneur de photographier leur fille, dans le cadre de ma série de photos offertes aux parents d’enfants malades, et je ne peux que rester humble devant la résilience de cette famille, et la force de caractère de cette petite puce. Quel sourire coquin!

Pour en savoir plus sur le syndrome VACTERL et l’atrésie de l’oesophage.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_VACTERL
http://www.aqao.org/

web-29092015-0198 web-29092015-0309
web-29092015-0214

web-29092015-0302

 

Raphaël et Héloïse

Un autre « ancien », le petit Raphaël est devenu grand.

C’est maintenant un petit mousse qui grimpe partout, pourchasse les « méchants », défend farouchement sa petite sœur et surtout… refuse de faire des risettes à la caméra ;) C’est donc une séance plus photojournalistique que posée qui s’est improvisée (ce sont les plus amusantes!), pour capturer cette petite famille en toute simplicité avant l’arrivée de l’hiver.

web-23102015-0678 web-23102015-0686 web-23102015-0735 web-23102015-0759 web-23102015-0784

Une petite séance urbaine avec ma grande

Parmi les premiers mots de ma grande, il y a eu « borne fontaine », « lampadaire » et « strapontin ». Elle a appris son alphabet en lisant les plaques d’immatriculation, et ses chiffres sur les panneaux d’autobus. Elle est une véritable petite fille urbaine, qui adore prendre le métro ou arpenter les ruelles de notre quartier. Avec son imperméable rose et ses souliers de course fleuris, voici ma petite aventurière-princesse du haut de ses quatre ans.
web-03102015-0595 web-03102015-0617 web-03102015-0636 web-03102015-0652 web-03102015-0653 web-03102015-0656 web-03102015-0658

Où faire finir vos photos?

Une question qu’on me pose fréquemment, c’est où aller pour obtenir des impressions de qualité.

Évidemment, pour des photos économiques, par exemple les photos que votre enfant collera sur son casier au service de garde, les grandes chaînes font un travail honnête. Je suis peut-être une snob de photo, mais ça ne m’empêche pas d’utiliser les services du Jean-Coutu pour le côté pratique et économique. Mais pour des photos que vous souhaitez archiver, ou que vous voulez afficher sur vos murs, mieux vaut faire appel à des pros. C’est somme toute très économique (vous n’en ferez pas finir des centaines après tout!)

À Montréal, je peux vous recommander deux laboratoires: Lozeau et PhotoService. Les deux offrent un service soigné, et des photos qui garderont leur beauté pendant longtemps. Dans les deux cas, on peut envoyer les photos à imprimer en ligne, et passer récupérer sa commande en magasin.

Pour la création de livres photos, j’ai personnellement utilisé le service Blurb à plusieurs reprises. Bonne qualité, beaucoup de flexibilité dans les formats et les options d’impression (qualité du papier, type de couverture, etc.) et prix raisonnable.

Avez-vous d’autres coups de coeur pour la finition de photos?

Lyric – séance pro-bono au nouveau Montreal Children’s Hospital

Avant même sa naissance, les parents de Lyric savait qu’il naîtrait avec une malformation cardiaque, et qu’il devrait être opéré quelque part dans sa première année de vie. Mais ce fut quand même toute une surprise quand, à un rendez-vous de suivi chez le cardiologue, ils apprirent que l’état de Lyric nécessitait une intervention plus rapidement que prévu. En moins de 48h, ils ont dû se préparer à quitter le Manitoba pour Montréal, où un cardiologue pédiatrique de l’Hôpital de Montréal pour enfants, un des meilleurs chirurgiens au monde, pourrait opérer leur bébé de trois mois. Loin de leur famille et de leurs amis, ils ont dû affronter l’angoisse de voir leur garçon opéré à coeur ouvert.

Heureusement, la chirurgie s’est passée à merveille, et le petit Lyric a rapidement pu quitter les soins intensifs. Quand je l’ai rencontré, moins de quinze jours après son admission,  ses parents et lui s’apprêtaient à quitter l’hôpital d’un jour à l’autre avec un petit coeur parfaitement fonctionnel. C’est cliché de parler de miracle quand on parle d’enfants malades… mais il reste que c’en est tout un. Et ça été un grand honneur pour moi de leur offrir une séance photo pour que le petit Lyric puisse, en grandissant, garder un souvenir de l’opération qui lui aura sauvé la vie.

web-23082015-8747
web-23082015-8934
web-23082015-8811web-23082015-8885
web-23082015-8852
web-23082015-8877web-23082015-8920 web-23082015-8825

 

Cynthia et Jean-Paul, séance « après-mariage » à Verdun

Cynthia et Jean-Paul se sont mariés cet été dans une cérémonie très simple, devant notaire, entourés seulement de leurs amis les plus intimes et de leurs proches. Il n’y avait tout simplement pas la place pour un photographe.

Mais ça ne les a pas empêché de remettre leur beaux atours à leur retour de voyage de noces, et de se gâter avec une belle séance photo « après mariage ». Sans stress et sans avoir l’impression de négliger leurs invités ou de manquer la moitié de leur mariage, ils ont pu prendre le temps de faire de belles images avec moi. Une belle façon d’étirer le plaisir de son mariage… qu’il aie été petit ou grand.

web-26092015-9915 web-26092015-9920 web-26092015-9941 web-26092015-9953 web-26092015-9986web-26092015-0179

web-26092015--2

Séance « spécial portage » en collaboration avec Lillybulle

Parce que j’aime m’amuser, et toujours me sortir de ma zone de confiance comme photographe, j’ai décidé de collaborer avec l’adorable boutique Lillybulle, à Verdun, pour une séance photo spéciale.

Lillybulle est en train de devenir une véritable institution locale malgré sa récente ouverture. Andreane, la propriétaire, tient non seulement en stock les plus belles écharpes et porte-bébés de toute la ville, elle est aussi monitrice de portage et donne de très populaires ateliers sur les différentes façons de porter son bébé. La boutique est aussi membre de la Route du Lait de Verdun, en collaboration avec l’organisme Nourri-Source, et elle offre une salle d’allaitement hyper confortable pour les mamans du quartier, sans obligation d’achat (mais je vous mets au défi de ne pas trouver quelque chose d’absolument adorable à acheter!)

Bref, Andreane et moi étions faites pour nous entendre. Ensemble, nous avons mijoté une adorable séance de porte-bébé avec deux dyades maman-bébé (et un trio maman, papa et nouveau-né!), qui ont accepté de se prêter au jeu. Quel bonheur!

web-18092015-9822

web-18092015-9870web-18092015-web-18092015-9842

Pierre et Richard – mariage intime à Verdun

Le fil conducteur de mon travail de photographe, c’est l’amour. L’amour d’une mère pour son bébé à venir. L’amour de deux parents fatigués pour le petit être qui vient de bouleverser leurs vies. L’amour d’un bambin pour son parent ou sa nouvelle petite soeur. L’amour de deux personnes qui choisissent d’unir leurs vies. Et cet amour là n’a ni âge, ni couleur, ni sexe. C’est une étincelle dans le coin de l’oeil, quelque chose d’unique dans le regard qui dit « je serai toujours là pour toi ».

C’est pourquoi j’étais si contente de photographier le mariage de Richard et Pierre, qui ont décidé de se marier tout simplement, ici même à Verdun, dans une cérémonie empreinte d’émotion et d’élégance. Leur complicité est évidente, et je me considère comme privilégiée d’avoir pu la capturer. Merci Messieurs!
web-13092015-9348web-13092015-9519

web-13092015-9370

web-13092015-9354

 


web-13092015-9468

Photo de famille au Jardin Botanique de Montréal

 

Quand Geneviève, ancienne Verdunoise, m’a contacté pour une séance avec ses deux enfants au Jardin Botanique, j’ai tout de suite sauté sur l’occasion. Quand on a un des plus beaux et des plus grands jardins au monde comme « cour arrière », on ne peut pas dire qu’on manque de nature. Ça a aussi donné le ton à leur séance, pleine de naturel, de bisous spontanés et de rires. Sa petite Lilian, 2 ans, a couru après les canards, ramassé des escargots, puis a été bien scandalisée lorsque un des premiers a mangé un des seconds (le saviez-vous que les canards mangent des escargots tout rond? Pas moi!)

 

web-21082015-04web-21082015-10web-21082015-15web-21082015-26
web-21082015-48