Annie-France et Jean-François – un mariage « fait maison » à Verdun

mariage_verdun_alliance

 

Jean-François et Annie-France sont des Verdunois de longue date. Après neuf ans de vie commune et deux enfants, ils ont décidé de fêter ça devant famille et amis, dans une célébration sans prétention .  Il était donc tout naturel qu’ils choisissent de célébrer leur mariage dans la cour arrière des parents de Jean-François, là où il a grandit.

Venant moi-même d’une longue lignée de patenteux, j’étais sûre d’aimer travailler avec Jean-François. Un gars qui choisit une alliance avec des engrenages fonctionnels, qui bâtit son propre châpiteau et fabrique un robot aérien (avec des legos!) pour filmer sa cérémonie de mariage, ça inspire le respect! Annie-France, elle, a un rire contagieux qui vient du fond du ventre, et semble convaincue que rien ne peut mal aller tant qu’elle est entourée des gens qu’elle aime. À eux deux, ils ne pouvaient donc faire autre chose qu’un mariage adorable.

Lire la suite…

Comment je vais chercher de vrais sourires (ou la malédiction du « cheese »)

conseils_photo_enfants-06Vous savez de quel sourire je veux parler, hein? Celui d’un enfant qui a appris à faire « cheese » en montrant les dents comme s’il voulait nous mordre? Rien à faire, ça doit être quelque part dans notre ADN, tous les enfants font ça à partir d’un certain âge. À un an, les enfants ont un sourire « du fond du ventre » sincère.  À dix-huit mois, ils fichent complètement du photographe pour être fascinés par les cailloux. Et à deux ans le « cheese » a pris le dessus…

Lire la suite…

Une séance dans le Vieux-Montréal pour deux amoureux urbains

Parmi mes coins préférés de Montréal, il y a la partie ouest du Vieux-Montréal, celle ignorée par les touristes. Malgré les condos qui y poussent comme des champignons, elle garde son côté pas tout à fait poli, avec ses vieux entrepôts, ses vieilles briques et ses enseignes délavées.

C’est le coin que j’ai choisi, avec Amélie et Florian, pour une belle séance bien urbaine, juste après le travail. La météo nous a joué un tour – on comptait sur le soleil de fin de journée; on aura eu de petites averses qui ne nous ont pas empêché d’être courageux et de profiter du moment. Après tout, un ciel gris et quelques gouttes nous récompensent souvent par une lumière diffuse parfaite… et des rues désertes!

Il parait que Florian ne sourit jamais sur les photos… il faut croire qu’il suffisait de le mettre suffisamment près du sourire contagieux d’Amélie pour lui faire oublier que la caméra était là!

amelie_et_florian-01 amelie_et_florian-05 amelie_et_florian-06 amelie_et_florian-10
amelie_et_florian-13 amelie_et_florian-14

Renaud à 9 mois

Parmi les plaisirs de mon travail de photographe, il y a celui de voir grandir les bébés que j’ai photographiés depuis leur naissance.

Le petit Renaud que j’ai photographié l’été dernier a maintenant 9 mois. Sa mère, Catherine, venait tout juste de participer au Défi Têtes Rasées de Leucan, et voulait garder un souvenir de ce moment bien précis de leur vie de famille. On a donc fait une belle séance sur le bord du fleuve, à Verdun. Une séance pleine de sourires, de complicité et de portes-bébés (il y a des femmes qui achètent des souliers de luxe… Catherine, elle, achète des écharpes de portage, et elles sont toutes plus belles les unes que les autres).

Merci à vous quatre pour cette belle séance, et surtout merci au petit Renaud et son perpétuel sourire de petit Boudha. S’il y a un secret au bonheur, il semble bien l’avoir trouvé (un indice: se promener sur le dos de maman, ça semble être un bon début)

photo_bebe_famille_verdun_fleuve-01

photo_bebe_famille_verdun_fleuve-portage-02 photo_bebe_famille_verdun_fleuve-07 photo_bebe_famille_verdun_fleuve-09
photo_bebe_famille_verdun_fleuve-10 photo_bebe_famille_verdun_fleuve-15photo_bebe_famille_verdun_fleuve-19

 

Mon style: intime et spontané

18133624338_b9c682093f_b

Le plus important, quand on choisit un photographe, est d’aimer son style. J’ai la chance immense de faire de la photographie à petite échelle, et de ne pas devoir faire de compromis quand à mes choix créatifs. Bien sûr, je tiens toujours compte des désirs et des besoins de mes clients. Mais je n’essayerai pas de faire « fitter » un carré dans un trou rond, et je n’hésite pas à référer des clients potentiels à d’autres photographes que j’admire si leur style colle mieux aux besoins de mon client.

Alors comment qualifier mon style? Intimité. Spontanéité. J’essaierai de créer et de préserver une petite bulle où vous pouvez être véritablement vous, avec des émotions sincères.

Et cette photo de ma cadette le représente bien: un point de vue intime, une expression sincère, et une petite dose d’imperfection toute naturelle. Voilà toute ma petite Jeanne, qui du haut de ses deux ans regarde le monde avec sagesse et circonspection.

 

Photo de maternité tout en intimité

Un tout petit extrait d’une belle séance de maternité, avec une maman lumineuse et confiante. Les séances maternité sont pour moi l’occasion d’aller explorer un côté plus travaillé de la photo, plus posé, tout en conservant le naturel et la douceur d’une lumière naturelle. Ce n’est pas avec des bambins que j’ai le luxe de dire « c’est parfait… mais je vais aller ajuster cette mèche de cheveux, juste là ».

montreal_photo_maternite

Renaud et sa famille

Une autre séance de l’an dernier, pour rêver du beau temps en attendant qu’il arrive enfin.

J’ai adoré cette séance, où j’ai pu mettre l’emphase sur la complicité familiale et la relation de ce petit poupon bien dodu avec sa grande soeur et ses parents. Et  c’est rare que j’ai le luxe de photographier des nouveau-nés à l’extérieur! Une séance toute en détente et en naturel, plus photojournalistique que posée, à mon image et à celle de cette sympathique famille.

2014-07-30_renaud-06 2014-07-30_renaud-08 2014-07-30_renaud-20 2014-07-30_renaud-25 2014-07-30_renaud-26 2014-07-30_renaud-30

Je recommence très tranquillement mes activités photo. J’ai encore une vie de fou – deux enfants de 18 mois et 3 ans, une nouvelle job à temps plein fascinante, des rénovations majeures – mais je dois continuer à faire de la photo si je ne veux pas virer folle. J’aurai donc des disponibilités limitées pour des séances bébé, famille ou maternité.

J’en profite pour vous partager une séance photo complète avec mes deux petites filles. (Quand les gens magasinent un photographe, je leur suggère toujours de voir une séance complète, pas juste des photos isolées dans un portefolio. Tout le monde peut être chanceux et attraper une bonne photo ici et là. Le vrai défi c’est d’être constant tout en s’adaptant et se réinventant à chaque fois. )

2014-07-20_miennes-01
2014-07-20_miennes-02
2014-07-20_miennes-03
2014-07-20_miennes-04
2014-07-20_miennes-05
2014-07-20_miennes-06
2014-07-20_miennes-07
2014-07-20_miennes-08
2014-07-20_miennes-09
2014-07-20_miennes-10
2014-07-20_miennes-11
2014-07-20_miennes-12
2014-07-20_miennes-13
2014-07-20_miennes-14
2014-07-20_miennes-15
2014-07-20_miennes-16
2014-07-20_miennes-17
2014-07-20_miennes-18
2014-07-20_miennes-19
2014-07-20_miennes-20
2014-07-20_miennes-21
2014-07-20_miennes-22
2014-07-20_miennes-23
2014-07-20_miennes-24
2014-07-20_miennes-25
2014-07-20_miennes-26
2014-07-20_miennes-27
NextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnail

Ça, c’est une séance qui était plutôt mal partie. La grande qui ne voulait pas se faire photographier ou qui faisait des sourires « fake », la petite qui courait dans tous les sens et qui faisait la crise si je tente de lui enlever le collier qui ne faisait pas partie de mes plans. Qu’à celà ne tienne – le collier est resté, on a fait une ballade pour détendre l’atmosphère, et on a fini dans le carré de sable malgré les belles robes neuves

À chaque fois, il y a un moment où je me dis « ça y’est, cette fois-ci c’est la fois où je vais me planter ». Mais avec un peu de foi et beaucoup de patience, mais j’arrive toujours à amadouer les petits monstres (même lorsque ce sont les miens) et à aller chercher 20 à 30 beaux moments dans une séance. )

Elles ne sont pas toutes parfaites, mais elles sont toutes précieuses parce que ce sont mes filles, aujourd’hui, authentiques.

Calendrier complet jusqu’au printemps

Il y a encore des montagnes de neige dans les rues, mais je commence déjà à planifier ma saison de photo en extérieur. Mon calendrier de photo est complet jusqu’au printemps, mais n’hésitez pas à me contacter dès maintenant pour la saison prochaine.

Je vous réserve aussi une surprise pour la fête des mères… à suivre!