Photos d’allaitement et Nourri-Source Montréal

Je suis bénévole depuis plusieurs années pour le secteur local de Nourri-Source Montréal, un organisme communautaire qui offre du soutien aux familles ayant fait le choix de l’allaitement. J’apprécie les valeurs de l’organisme (en gros, soutenir sans jugement, sans paternalisme et sans propagande), j’apprécie l’engagement des marraines bénévoles (qui sont toutes mères de famille, et auraient toutes les raisons du monde d’être « trop occupées pour faire du bénévolat », mais aident tout de même des centaines de mamans à chaque année) et j’apprécie à quel point l’organisme arrive à avoir autant d’impact avec un budget si ridicule qu’on a peine à y croire.

C’est pourquoi, depuis le début de l’été et jusqu’à la fin de 2015, j’offre la totalité de mes revenus provenant de photos d’allaitement à l’organisme. C’est ma façon de leur dire merci, et aussi de me gâter parce des photos d’allaitement, ça peut être absolument discret ou plus explicite, mais c’est toujours plein de tendresse. 2015-08-13-Marie-Liona-12 photo_allaitement_montrealweb-21082015-8498

Matheo, 4 ans, mini-séance dans le Sud-Ouest

Comme vous le savez, je suis mère de deux petites filles de 2 et 4 ans. Alors des crises « Au secours, appelez l’exorciste! » j’en ai eu en masse. Alors quand Matheo m’a annoncé, d’entrée de jeu, qu’il ne voulait pas se faire prendre en photo, j’étais prête à sortir toute ma trousse de séductrice. On a fait connaissance, lui et moi, et bien que je ne l’aie jamais entièrement rallié à ma cause, il a fait preuve d’une maturité émotionnelle que je n’avais encore jamais vue chez un enfant de cet âge. Un enfant de quatre ans qui exprime, de façon calme et posée, « Je suis en colère »? Sans hurler? Sans se jeter par terre? Ça existe ailleurs que dans les livres?

Je me considère bien chanceuse d’avoir pu faire une belle mini-séance avec lui sur le bord du canal Lachine, mais surtout d’avoir eu la chance de rencontrer ce petit bonhomme plein de sagesse, qui s’est prêté de bonne grâce à mon jeu, mais m’a quand même rappelé de lâcher mon appareil et de vivre le moment présent. Sage recommandation, Matheo, sage recommandation. Je penserai souvent à toi!
web2015-08-13-11 web2015-08-13-14 web2015-08-13-15 web2015-08-13-09

Kathleen et Jean-Luc: mini-séance de couple dans le Vieux-Montréal


Il n’y a pas juste le jour de notre mariage qu’on a le droit d’être cute. En couple depuis longtemps et parents de deux jeunes enfants dont un bébé de quelques mois, Kathleen et Jean-Luc se sont gâtés avec une petite séance sur l’heure du midi, dans le Vieux-Montréal. Parce que c’est toujours bon de se rappeler que nous ne sommes pas QUE des parents.
web_kathleen_2015-08-09-18

web_kathleen_2015-08-09-03

Copenhague

J’ai récemment eu la chance de visiter Copenhague en solo, et comme toujours quand je voyage, mon appareil photo était à mes côtés pour m’obliger à regarder au delà de l’évident. Ayant fait le choix de ne partir qu’avec un objectif à zoom fixe 50 mm (objectif que j’adore par ailleurs), j’ai parfois dû faire preuve de créativité pour photographier sous un angle nouveau les endroits touristiques.  La fille accroupie sur le trottoir en train de photographier une poignée de porte ou la selle d’un vieux vélo? C’était moi :) Je suis revenue la tête pleine de lumière et d’idées, et une bonne dose de créativité renouvelée. Mais c’est clair que si j’y retourne, ça me prend une famille à photographier!copenhague_juillet_2015_cp-05

Raphaël, 6 semaines, photo de nouveau-né à domicile

Faire une séance de nouveau-né en extérieur, c’est un luxe qu’on ne peut pas souvent se permettre au Québec!

J’avais bien hâte de photographier le petit Raphaël, que j’avais photographié quelques mois plus tôt dans le ventre de sa mère. D’abord grincheux – à six semaines la « tuyauterie » n’est pas toujours au point et on est plus méfiant des étrangers –  il est rapidement tombé sous mon charme (et celui du bruit blanc joué à plein volume sur mon cellulaire… chut, faut pas dévoiler mon secret :) ). On a fait une petite séance parfaitement zen et tout en douceur, sans accrocs. La preuve que le mythique « deux semaines magique » pour prendre les photos de nouveau-né, c’est à prendre avec un grain de sel…
web_raphael_20150810-13 web_raphael_20150810-16 web_raphael_20150810-17 web_raphael_20150810-19

Florence – séance de famille sur le bord du fleuve à Verdun

 

Une belle séance que j’ai faite le mois dernier sur le bord du fleuve, avec une petite puce de 9 mois adorable. Chaque fois que je fais des photos sur le bord du fleuve, je n’en reviens pas de la chance que j’ai d’élever des enfants dans un aussi beau coin de la ville.

Je ne suis pas habituellement portée sur les accessoires, mais quand Andréanne m’a demandé des photos intégrant son écharpe porte-bébé, elle est tombée direct dans mes cordes. Non seulement ça me permet de photographier un enfant qui se sent en sécurité et qui ne peut pas se sauver nulle part (deux avantages immenses à cet âge!), mais en plus, je trouve important de capturer cette partie importante de leur vie familiale. Quand on « porte », le porte-bébé devient à la fois un doudou, un moyen de transport et un accessoire de mode.

On a donc fait une belle séance ensemble, sous le thème de la proximité et de la complicité. Et avez-vous vu ces cils? Je ne me lasse pas des regards et des sourires des bébés de cet âge.
web_2015-07-10-florence-27 web_2015-07-10-florence-30 web_2015-07-10-florence-10

Annie-France et Jean-François – un mariage « fait maison » à Verdun

mariage_verdun_alliance

 

Jean-François et Annie-France sont des Verdunois de longue date. Après neuf ans de vie commune et deux enfants, ils ont décidé de fêter ça devant famille et amis, dans une célébration sans prétention .  Il était donc tout naturel qu’ils choisissent de célébrer leur mariage dans la cour arrière des parents de Jean-François, là où il a grandit.

Venant moi-même d’une longue lignée de patenteux, j’étais sûre d’aimer travailler avec Jean-François. Un gars qui choisit une alliance avec des engrenages fonctionnels, qui bâtit son propre châpiteau et fabrique un robot aérien (avec des legos!) pour filmer sa cérémonie de mariage, ça inspire le respect! Annie-France, elle, a un rire contagieux qui vient du fond du ventre, et semble convaincue que rien ne peut mal aller tant qu’elle est entourée des gens qu’elle aime. À eux deux, ils ne pouvaient donc faire autre chose qu’un mariage adorable.

 

 

 

mariage_verdun_cheveux_fleurs_tresses

mariage_verdun_prep5

mariage_verdun_prep62015-07-18_mariage_af_et_jf-119

mariage_verdun_alliances2

mariage_verdun2

mariage_verdun_reception2mariage_verdun_enfants2

2015-07-18_mariage_af_et_jf-214Merci à vous deux de m’avoir permis de capturer toute l’émotion et l’authenticité de cette journée.

Comment je vais chercher de vrais sourires (ou la malédiction du « cheese »)

conseils_photo_enfants-06Vous savez de quel sourire je veux parler, hein? Celui d’un enfant qui a appris à faire « cheese » en montrant les dents comme s’il voulait nous mordre? Rien à faire, ça doit être quelque part dans notre ADN, tous les enfants font ça à partir d’un certain âge. À un an, les enfants ont un sourire « du fond du ventre » sincère.  À dix-huit mois, ils fichent complètement du photographe pour être fascinés par les cailloux. Et à deux ans le « cheese » a pris le dessus…

Lire la suite…

Une séance dans le Vieux-Montréal pour deux amoureux urbains

Parmi mes coins préférés de Montréal, il y a la partie ouest du Vieux-Montréal, celle ignorée par les touristes. Malgré les condos qui y poussent comme des champignons, elle garde son côté pas tout à fait poli, avec ses vieux entrepôts, ses vieilles briques et ses enseignes délavées.

C’est le coin que j’ai choisi, avec Amélie et Florian, pour une belle séance bien urbaine, juste après le travail. La météo nous a joué un tour – on comptait sur le soleil de fin de journée; on aura eu de petites averses qui ne nous ont pas empêché d’être courageux et de profiter du moment. Après tout, un ciel gris et quelques gouttes nous récompensent souvent par une lumière diffuse parfaite… et des rues désertes!

Il parait que Florian ne sourit jamais sur les photos… il faut croire qu’il suffisait de le mettre suffisamment près du sourire contagieux d’Amélie pour lui faire oublier que la caméra était là!

amelie_et_florian-01 amelie_et_florian-05 amelie_et_florian-06 amelie_et_florian-10
amelie_et_florian-13 amelie_et_florian-14

Renaud à 9 mois

Parmi les plaisirs de mon travail de photographe, il y a celui de voir grandir les bébés que j’ai photographiés depuis leur naissance.

Le petit Renaud que j’ai photographié l’été dernier a maintenant 9 mois. Sa mère, Catherine, venait tout juste de participer au Défi Têtes Rasées de Leucan, et voulait garder un souvenir de ce moment bien précis de leur vie de famille. On a donc fait une belle séance sur le bord du fleuve, à Verdun. Une séance pleine de sourires, de complicité et de portes-bébés (il y a des femmes qui achètent des souliers de luxe… Catherine, elle, achète des écharpes de portage, et elles sont toutes plus belles les unes que les autres).

Merci à vous quatre pour cette belle séance, et surtout merci au petit Renaud et son perpétuel sourire de petit Boudha. S’il y a un secret au bonheur, il semble bien l’avoir trouvé (un indice: se promener sur le dos de maman, ça semble être un bon début)

photo_bebe_famille_verdun_fleuve-01

photo_bebe_famille_verdun_fleuve-portage-02 photo_bebe_famille_verdun_fleuve-07 photo_bebe_famille_verdun_fleuve-09
photo_bebe_famille_verdun_fleuve-10 photo_bebe_famille_verdun_fleuve-15photo_bebe_famille_verdun_fleuve-19