10 trucs pour un mariage photogénique à petit budget

 

ceremony

      1. Choisissez un photographe qui est à l’aise avec les mariages de petite envergure. Regardez le genre de mariage qu’il ou elle a photographié dans le passé et regardez non seulement si c’est beau, mais surtout si ça colle à votre style et quelle est la valeur ajoutée que cette personne a su apporter à des mariages modestes.
      2. Donnez vous du temps. Si vous avez un budget serré, il y a de bonnes chances que pour que vous ayez choisi un photographe qui travaille en solo. Comme il ou elle ne peut pas être partout en même temps, un horaire de la journée qui laisse assez de place à la photographie vous donnera plus de belles photos que si vous obligez votre photographe à courir comme une poule pas de tête (ok, je cours quand même comme une poule pas de tête pour aller « squeezer » le maximum d’images de chaque mariage. Mais plus j’ai de temps, plus je peux en donner à mes clients. )
      3. Donnez la chance à votre photographe de se préparer. Donnez lui le plus d’information possible sur les différents lieux de votre mariage, le déroulement de la journée, l’horaire (ça joue énormément sur la lumière), les petits détails prévus. Plus votre photographe pourra anticiper les conditions d’éclairage ou les moments à capturer, meilleures seront vos photos.
      4. Soignez la cérémonie. Les couples font parfois l’erreur de s’en tenir à la cérémonie la plus courte qui soit, surtout dans le contexte d’un mariage civil. Il y a des limites au nombre de photos de vous debout à l’avant que vous voudrez incorporer à votre album. Cinquante photos en rafales de la même scène statique, ça ne vaut pas grand chose. Plus votre cérémonie sera unique et plus elle incorporera d’éléments dynamiques (lectures, gestes symboliques, rôles pour les différents membres de votre cortège…) plus l’histoire de votre mariage sera riche. Ça ne coûte pas plus cher de faire une cérémonie personnelle, et ce sont ces moments dont vos invités se souviendront.
      5. Prévoir des moments pour provoquer l’émotion sincère pendant les préparatifs. Par exemple, écrivez une lettre personnelle ou prévoyez un petit cadeau symbolique à offrir à votre fiancé ou votre fiancée. Ou encore, ne laissez pas au hasard le moment où vos parents vous verront pour la première fois et faites en un micro-événement à l’horaire. Ça ne coûte rien, et c’est du pur bonbon pour votre photographe. Je sais, ça peut sembler « fake » de prévoir ces moments là. Mais je vous garantis que vous ne le regretterez pas – c’est important de se prévoir des temps d’arrêt dans la journée pour prendre le temps de vivre les émotions qui vous traversent.
      6. Prévoyez un maximum d’occasions de « vignettes » Chaque petite touche personnelle qui rend votre mariage authentique est aussi une occasion photo. Et surtout, dressez une liste de ces petites touches pour votre photographe, qui ne peut pas deviner ce qui est important pour vous. Ne négligez pas l’attirail du marié, surtout si vous avez l’opportunité d’intégrer un élément à dimension symbolique, comme les boutons de manchettes familiales ou des chaussettes « nerd » qui le représentent. Vous et votre photographe serez peut-être les seuls à remarquer ces détails, mais ils vous feront sourire et contribueront à raconter l’histoire de votre journée.
      7. Laissez la nature être votre fleuriste et votre éclairagiste. Que vous soyez en ville où en pleine campagne, il y a tout autour de vous des endroits avec beaucoup de potentiel photo qui ne vous coûtent pas un sou. Discutez avec votre photographe des options possibles pour tirer le maximum de l’environnement autour de vous, en cohérence avec l’ambiance de votre mariage. Ça peut-être de prévoir une séance de « premier regard » en chemin vers le lieu de cérémonie ou un 15 minutes de volé à vos invités pour profiter du coucher de soleil. Dès fois il suffit d’un tout petit moment à la bonne heure dans un tout petit espace vert que vous n’aviez même pas remarqué pour tirer cinq ou six portraits uniques.
      8. Concentrez votre « effet wow ». Si votre budget est limité, choisissez des touches décoratives qui ont beaucoup d’impact à peu de frais, comme des décorations en papier, et concentrez les en quelques zones « photogéniques », comme l’autel, la table des mariés, la table à desserts ou la table d’entrée.
      9. Moins de Pinterest, plus d’authenticité. C’est facile de se laisser emporter par ce que mon mari appelle « la porno de mariage » et d’oublier que pour la plupart, il s’agit de séances photo stylisées, ou encore de mariages hors de prix coordonnés par une vraie armée de pros. Personne ne vous demande d’organiser la soirée des Oscars! Alors quand « l’inspiration » devient une source d’insécurité et vous fait sentir moche, lâchez tout ça et revenez à ce qui est important pour vous. Regardez comme vous décorez votre maison, comment vous choisissez de vous habiller au quotidien. N’hésitez pas à emprunter des éléments à votre décor quotidien, comme des souvenirs de voyage ou encore vos livres préférés. Pensez à comment votre arrière-grand-mère a célébré son propre mariage. Et rappelez vous que vous serez tout aussi mariés avec un petit budget qu’un gros.

Ce qui m’amène à…

      1. …Oubliez la phrase « ça fait cheap » Mettons une chose au clair tout de suite: il va toujours y avoir quelqu’un sur Internet quelque part qui ne sera pas d’accord avec vos choix. Bar ouvert ou payant? Décos achetées sur Ebay, au marché au puces ou faites maison? Thème original ou mariage hyper classique? Il va certainement se trouver quelqu’un pour trouver que c’est quétaine, pas de classe, éculé, trop ceci ou pas assez cela. À moins que ce quelqu’un paye une part substantielle de la facture… laissez le dire.Ça vaut quand même la peine de réfléchir aux choses qui sont traditionnelles pour votre famille, et de penser à l’impact qu’auront vos choix sur les gens qui vous sont proches. Ensuite, à vous de décider d’assumer votre décision et de préparer ensemble une réponse unie aux gens qui critiqueront ou de proposer un compromis satisfaisant qui ne vient pas à l’encontre de vos valeurs.
        Et quand ce sont les vendeurs qui essayent de jouer sur ces sentiments pour vous faire dépenser, sauvez vous à toutes jambes. Lorsque je me suis mariée, il s’est même trouvé un locateur pour critiquer mon choix de tables rectangulaires sous prétexte que ça « faisait cafétéria » (Surprise! Les tables rondes étaient plus payantes pour lui… Je l’ai envoyé promener et j’ai loué mes tables rectangulaires ailleurs). La job d’un pro est de comprendre votre vision et vous aider à la réaliser dans les limites de votre budget (ou vous référer à quelqu’un d’autre qui pourra le faire si vous n’êtes pas un bon client pour lui).Méfiez vous des « c’est la journée la plus importante de votre vie », « vous ne vous marierez qu’une fois », « vous allez le regretter »… les stratégies de vendeur de char usagé, laissez-ça aux vendeurs de char usagés et choisissez des professionnels qui respectent votre intelligence et ont envie de faire équipe avec vous.

web-26092015-0110

Si vous êtes intéressés à en savoir plus sur mes services de photographie de mariage, je vous invite à consulter mon portefolio et à lire la section « mariages » de mon site.